MISSION

iACT (international Actors' Coaches Together) is an international union for actors' coaches who believe in the importance of defining their role for the benefit of industry professionals.  iACT promotes and protects the common interests of its members on an international level in the entertainment industry.  iACT establishes and fosters a professional code of ethics. 

 

iACT provides a directory where actors, directors and producers, can find any category of coach; acting coach, dialect coach, career coach, media coach, intimacy coach, and so on.

 

The coach works using ethical guidelines established by the International Actors' Coaches Together's (iACT) Code of Conduct.  Both actor and coach mutually agree to follow this code, each one a professional in their own domain.  iACT members adhere to the objectives and methodologies defined in our guidelines, and subscribe to these values and follow these ethical requirements.   

DEFINITION OF A COACH  (WHAT IS A COACH?)

The coach proposes a personalized accompaniment for the actor, offering their tools and experiences to expand the actor's awareness of the specific work required, to increase the actor's confidence, and to cultivate their capacities.  The goal being to facilitate the actor's path, and to permit them to become increasingly free, so that they flourish during their career.

 

  • The coach guides (collaborates with) an actor in order to achieve a time-framed goal that they will have set together beforehand. 

  • The coach accompanies the actor in their research.

  • They must exercise their profession with dignity, conscience, probity and humanity and be careful about ( with ) the power in their hands and they must forbid all forms of discrimination.

  • They’re an expert in the coaching process, which is not a training, nor tutoring nor mentoring and even less psychoanalysis .

  • They offer a secure and welcoming space which favors the emergence of a personalized work process for the actor. 

  • They accompany the actor in their exploration and their realization of their objectives.

  • A coach is considered a coach because of their professional reputation, as well as recognition by their peers, and/or by actors as a coach, and  they must be able to demonstrate a minimum of three years of coaching experience. 

 

COACHING GUIDELINES

1. For the coach

  • They act in the person’s interests and respect the  initial demand.

  • They take into account both the professional and personal context of the actor  (their culture, their limits , their craft ( their profession ).

  •  They guarantee the coaching process and its professionalism.They don’t make decisions in the actor’s place.

  • They respect the confidentiality of all exchanges.  This is a professional and private rapport between coach and actor. (what happens in Vegas stays in Vegas…) They must make all efforts possible to maintain anonymity for the people who consult them.  In particular, the coach must not communicate any information to a third party without the express verbal or written consent of the actor.  All information about an actor is treated with utmost confidentiality, within the legal limits of the law.   This rule of confidentiality is essential to establishing the necessary trust for an effective coaching process.  The actor/client is nonetheless informed that, under certain serious or life threatening circumstances which represent a danger for the client/actor or for others, the coach is obliged to break the confidentiality agreement, and take appropriate action(s).

  • They respect all applicable laws and personal information and communication.  

  • They remain attentive to the evolution of the client's coaching needs. When the needs change, the coach will change the approach, or encourage the client to look for another coach when the client’s requirements are outside of the coach’s area of expertise. 

  • They reserve the right to refuse a coaching contract for ethical or personal reasons or for any situation which obliges them to betray iACT's code of conduct. The coach remains independent. In a three party contract, with the exception of specific circumstances below, the coach will not communicate the contents of a session  to the actor's employers, nor to any third parties, in order to respect the integrity of the coach-client process. `

  • They will never take advantage of and they will abstain from all abuse of power and any harmful actions against the client/actor. The coach must keep the required professional distance necessary for this professional commitment. The coach (attempts to be sensitive) guarantees sensitivity to the profession, uses, culture, context and constraints of the system in which the client/actor evolves.

  • During a coaching session, they will never ask a client/actor to partially or totally undress, with the exception of an agreement in advance between the parties, involving the presence of a third person known by the two parties, but the coach must never under any circumstances make the request

 

2. For the client/actor

  • The actor is a willing and interested participant. 

  • The actor consents to commit to the agreed-upon methodology, according to the type of coaching chosen.   

  • The actor agrees to contact the coach only during the available times that the coach has offered. 

  • If the actor is late, or cancels without warning or justification,  they are still required to pay for the coaching session.  

  • The actor agrees to adopt the necessary professional distance required by this professional collaboration. 

  • During a coaching session the actor must never partially or totally undress in front of the coach except if an agreement has been made by the two parties  (because it is required by a role, etc.) ,  and if there is a third person available to verify the safety of all parties. 

All coaching requires a contract or a bill / estimate which serves as  a contract between the two parties, which all parties can terminate at any moment, no matter the reason, during the coaching process, subject to the provisions established.  

 

POSITION OF iACT MEMBERS WITHIN THE PROFESSION
1. Respect For All Coaches and Methodologies
The coach, in their words and actions, must be discreet and respectful concerning the different approaches within the profession.  They realize that there are several paths to coaching, and that no one person or group holds the one and only “TRUE” approach.   

2. Respect for iACT's non-profit agenda, and contribution to the organization's positive image.
An iACT member can rely on their iAct membership, and employ the iAct logo, and publicity materials in their own communications and publicity.  It is also understood that all other activities that do not directly concern iACT are done in their own name, and not using the name or image of the group. They also fundamentally try to offer a positive image of iACT through their behavior, their competence and their positive vision of the group they represent. 

3 Any violation of iACT’s principles, rules and obligations constitutes a member's possible expulsion from iACT, and a revoking of all iACT privileges. 

 

RESPECT  FOR THE GUIDELINES

iACT watches over the ethical behaviour of its members. In the event where an actor/client has the impression that an iACT coach is not behaving according to the iACT guidelines, and after the actor/client has attempted to find an amicable solution with said coach, the actor/client is invited to inform the iACT president, in writing, of any transgressions or  violations of the code. This will start an investigation on the part of iACT, which will be followed by the appropriate measures.   

CODE OF ETHICS

 

ARTICLE 1 - NOM

Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour titre : iACT (International Actors' Coaches Together)

 

ARTICLE 2 - OBJET

Cette association a pour objet de

  • Regrouper un certain nombre de coachs spécialistes du milieu artistique, audiovisuel et théâtral qui assureront leur prestation dans le respect de la charte déontologique de l'association.

  • Faire connaître, reconnaître et promouvoir le métier de coach à l'échelle internationale dans l'industrie audiovisuelle, et théâtrale et protéger leurs intérêts.

  • plus généralement, procéder à toutes les opérations commerciales, financières, mobilières ou immobilières, en France ou à l'étranger, pouvant se rattacher, directement ou indirectement, à l'objet de l'association ou à tout autre, similaires ou connexes ou susceptibles d 'en facilitant l'extension ou le développement.

 

ARTICLE 3 - SIÈGE SOCIAL 

Le siège social est situé à Paris.

 

ARTICLE 4 - DURÉE 

La durée de l'association est illimitée.

 

ARTICLE 5 - COMPOSITION 

L'association se compose de :

1) Membres Fondateur.trice.s

Les membres fondateur.trice.s forment le Conseil d'Administration,  et peut décider à l'unanimité de faire rentrer quelqu'un de nouveau dans le CA.

Les membres fondateurs sont : Elise Mc Leod /Cécile Carrère / Vernice Klier / Emmanuelle Olivier / Christophe Averlan / Kester Lovelace / Christopher Mack /Tom Morton/Sei Shiomi /Jordan Beswick

 

2) Membres adhérents : 

Seuls les coachs qui exerçaient dans le milieu précisé dans l'objet de l'association peuvent être membres adhérents.  

 

3) Membres bienfaiteur.trice.s 

Les membres bienfaiteur·trice·s sont les membres adhérents et/ou fondatrice.trice.s s'étant acquitté·e·s d'une cotisation supérieure à celle régulièrement fixée pour les membres adhérents ou fondatrice.trice.s.

 

4) Membres d'honneur : 

Sont membres d'honneur ceux qui ont rendu des services avérés à l'association.  

 

5) Membres sympathisant·e·s

Les membres sympathisant·e·s sont des personnes physiques qui ne sont pas des coachs professionnels·le·s mais qui désirent tout de même adhérer à l'association.

6) Membres mécènes
Les membres mécènes sont les personnes morales ou les personnes physiques qui ne sont pas des coachs professionnels·le·s et qui désirent soutenir l'association par un apport financier important et désintéressé.

7) Membres partenaires
Les membres partenaires sont les personnes morales des secteurs associatif, culturel ou institutionnel, ou encore issus de la société civile, qui désirent entrer en synergie avec les projets de l'association.

8) Membres sponsors
Les membres sponsors sont les personnes morales ou les personnes physiques qui ne sont pas des coachs professionnels·le·s et qui désirent soutenir l'association par le biais d'un échange d'image ou de services.

ARTICLE 6 - DROIT DES MEMBRES
Droits des membres concernant les Assemblées Générales (ci-après nommées AG) et le CA :

Peuvent se présenter à l'élection en tant que membres du CA et disposant du droit de vote aux AG  

  • Les membres fondateur·trice·s

  • Les membres  adhérents

  • Les membres bienfaiteur·trice·s

Ne peut se présenter à l'élection en tant que membre du CA, n'ont pas le droit de vote aux AG, mais peut y être invité·e·s par le CA, à titre purement consultatif :

  • Les membres d'honneur

  • Les membres sympathisant·e·s

  • Les membres mécènes

  • les membres partenaires

  • Les membres sponsors

ARTICLE 7 - ADMISSION
Toutes les demandes d'adhésion, excepté pour les membres fondateurs.trice.s, sont soumises à la validation du CA, à la majorité des deux tiers. Ceux-ci, dans le cas du refus d'une adhésion, ne sont pas tenus de motiver leur décision.

ARTICLE 8 - COTISATION
Les nouveaux membres doivent s'acquitter d'un droit d'entrée lors de leur adhésion. Ils s'engagent à verser en sus annuellement une cotisation. Les montants du droit d'entrée et des cotisations de chaque statut de membre sont votés annuellement par l'AG, sur proposition du CA.

ARTICLE 9 - RAYONNEMENT 

La qualité de membre se perd par :

a) La diffusion ;

b) Le décès ;

c) La radiation prononcée par le CA pour non-paiement de la cotisation ou pour motif grave.

d) La radiation prononcée par le CA pour non respect de la charte déontologique, l'intéressé.e ayant été invité.e à fournir des explications devant le bureau et/ou par écrit.  

 

 

ARTICLE 10 - AFFILIATION

L'association  peut par ailleurs adhérer à d'autres associations, unions ou regroupements par décision du CA.

 

ARTICLE 11 - RESSOURCES 

Les ressources de l'association comprennent :

1° Le montant des cotisations ;

 

2° Les subventions de l'Union Européenne, de l'Etat, des départements et des communes, et de toutes les autorités publiques susceptibles de verser des subventions au niveau local, national et international.

 

3° Des produits d'activités et de manifestations organisés ou proposés par l'Association, comme les recettes d'actions et d'activités ou la diffusion de supports graphiques, écrits, audiovisuels ou multimédias, en rapport direct avec son objet.

 

4° Des dons, jambes et du mécénat (en nature ou financiers).

 

5° De toutes autres sources de financement, notamment le sponsoring commercial et les financements de toutes sortes, provenant de fondations nationales ou internationales, reconnues d'utilité publique ou non, de sociétés civiles, ainsi que de tout autre type d'organisme.

 

6° À titre accessoire ou occasionnel, du produit de la vente de biens ou de services, ou de toute action ayant un lien direct ou indirect avec son objet social et susceptible de lui procurer les ressources complémentaires nécessaires à la réalisation dudit objet.

 

 

ARTICLE 12 - ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE 

L'AG ordinaire comprend tous les membres autorisés par l'article 6 des présents statuts. 

Elle se réunit au moins une fois par an.

 

Quinze jours au moins avant la date fixée, les membres de l'association sont convoqués par les soins du/de la secrétaire. L'ordre du jour figure sur les convocations. 

Le.la président,e assistée.e des membres du CA, préside l'AG et expose la situation morale ou l'activité de l'association. 

Le.la trésorier.ière rend compte de sa gestion et rend compte des comptes annuels à l'approbation de l'AG. 

L'AG fixe le montant des cotisations annuelles et du droit d'entrée à verser par les différentes catégories de membres.

Ne peuvent être retenus que les points inscrits à l'ordre du jour.  

 

Les décisions sont prises à la majorité des deux tiers de voix des membres présents ou représentés. Il est procédé, après épuisement de l'ordre du jour, au renouvellement des membres sortants du CA.

 

Toutes les délibérations sont prises à main levée sauf indication contraire à l'ordre du jour.

Les décisions de l'AG s'imposent à tous les membres, y compris absents ou représentés.

ARTICLE 13 - ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE 

Si besoin est, ou sur la demande de la moitié plus un des membres inscrits, le.la président.e peut convoquer une AG extraordinaire, suivant les modalités applicables aux présents statuts et uniquement pour modification des statuts ou la dissolution ou pour des actes portant sur des immeubles.

Les modalités de convocation et de vote sont les mêmes que pour l'AG ordinaire.

Les délibérations sont prises à la majorité des deux tiers des membres présents.

 

ARTICLE 14 - CONSEIL D'ADMINISTRATION 

L'association est dirigée par un Conseil d'Administration (CA)

Le CA est composé des membres fondateurs.trices et, par la suite, pourra compter jusqu'à 24 membres maximum.  

 

Le CA est élu par l'AG. Il est renouvelable chaque année, par quart, à l'exception des membres fondateurs.trice.s.  

  • Seuls les membres adhérents, bienfaiteur.trice.s et fondateur.trice.s peuvent se présenter au CA.

  • Par exception et sur seule proposition du Bureau, tout autre type de membre peut être appelé·e à se présenter au CA, en raison de fonctions pertinentes de compétences spécifiques. Ces raisons doivent alors être motivées par le Bureau.

  • Chaque membre souhaitant insérer le CA doit adresser sa candidature sous forme écrite au CA actuellement élu préalablement à la prochaine AG. Les modalités particulières de traitement des candidatures peuvent être précisées par le règlement intérieur (RI).

En cas de vacances, le CA pourvoit provisoirement au remplacement de ses membres. Il est procédé à leur remplacement définitif par AG la plus proche. Les pouvoirs des membres ainsi élus prennent fin à l'expiration des mandats des membres remplacés. 

Toutes les délibérations du CA font l'objet de procès-verbaux diffusés par voie dématérialisée et conservés par les soins du Secrétariat de l'Association.

Le CA se réunit au moins une fois tous les six mois, sur convocation du/de la président.e, ou à la demande du quart de ses membres, que ce soit en distanciel ou en présentiel.  

 

Les décisions sont prises au deux tiers des voix.  

 

Tout membre du CA qui, sans excuse, n'aura pas assisté à trois réunions consécutives sera considéré comme démissionnaire. 

Les membres du CA peuvent déléguer l'un de leurs pouvoirs, pour une durée déterminée, à un autre membre du CA, en cas de vote.  

 

ARTICLE 15 – LE BUREAU 

Le CA élite parmi ses membres,  un bureau composé de :

1) Un-e-président-e

2) Un-e-secrétaire 

3) Un-e-trésorier-e

Les fonctions de président et de trésorier ne sont pas cumulables.

Les fonctions, attributions et pouvoirs respectifs des membres du bureau sont indiqués dans le RI.

 

ARTICLE 16 – INDEMNITES

Toutes les fonctions, y compris celles des membres du CA et du bureau, sont gratuites et bénévoles. Seuls les frais occasionnés par l'accomplissement de leur mandat sont remboursés sur justificatifs. Le rapport financier présenté à l'AG ordinaire présente, par bénéficiaire, les remboursements de frais de mission, de déplacement ou de représentation.

Ces dispositions sont précisées dans un RI (nature des frais, des missions, qualité des bénéficiaires, etc.)

 

ARTICLE - 17 - REGLEMENT INTERIEUR 

Un RI est établi par le CA, qui le fait alors par l'AG.  

 

Ce règlement éventuel est destiné à fixer les divers points non prévus par les présents statuts, notamment ceux qui ont trait à l'administration interne de l'association.  

 

ARTICLE - 18 - DISSOLUTION 

En cas de dissolution prononcée selon les modalités appliquées à l'article 13, un ou plusieurs liquidateurs sont nommés, et l'actif net, s'il ya lieu, est dévolu à un organisme ayant un mais non lucratif conformément aux décisions de l' AG extraordinaire qui statue sur la dissolution. L'actif net ne peut évoluer à un membre de l'association, même partiellement, sauf reprise d'un apport.  

​​

STATUTS